Matthieu LADAGNOUS
Né le : 12 décembre 1984
Taille : 1,81 m. Poids : 73 kg

Niveau scolaire : IUT Hygiène Sécurité Environnement

PALMARES
SAISON 2002

Route :
Vainqueur du clm du 1° test régional en Dordogne.
Vainqueur du 3° test régional à Mont de Marsan.
Vainqueur du clm du 4° test régional à Nay.
Champion Bi-Départemental juniors à St. Martin de Seignanx.
Champion Départemental des Seniors à Hendaye.
Vainqueur du 105° Bordeaux – Arcachon.
Piste :

Double vainqueur de l’Open des Régions le 16 et 17/11/02 à Bordeaux.
4 Titres de Champion Régional (vitesse, poursuite individuelle, course aux points, et américaine) au Stadium de Bordeaux.
2 Titres de Champion Interrégional (Course aux points et Américaine) à Bordeaux.
Record de France de poursuite junior lors des championnats d’Europe à Buttgen.
2 Titres de Champion de France de poursuite individuelle et par équipe à Hyères.
Champion du Monde de l’Américaine à Melbourne

.Au total :
26 victoires avec 20 sur piste et 6 sur route. 53 places dans les 15 premiers.


SAISON 2003
Route :

Vainqueur de la Ronde du sel à Salies, du Tour du Bassin d’Arcachon (2 étapes + le général), du prix des commerçants à Bayonne, du prix de la zone St. Frédéric à Bayonne.
Vainqueur avec les élites à Mont de Marsan et à Gan.
Meilleur grimpeur au tour du Haut du Var.
Piste :
Champion Régional de poursuite individuelle au Stadium de Bordeaux.
Une sélection en poursuite olympique élite, pour la 3° manche de la coupe du Monde au Cap en République d’Afrique du Sud.
2 Titres de Champion de France Espoirs de poursuite olympique et de course aux points et 3 podiums dont un en américaine élite à Hyères.
Champion d’Europe Espoirs de l’Américaine à Amsterdam.

Au total :
18 victoires avec 10 sur piste et 8 sur route.


SAISON 2004
12 victoires avec 9 sur piste et 3 sur route.
Route :Sur la Route:
Vainqueur avec les élites de la nocturne de Lourdes.
Vainqueur avec les élites du grand prix de Gan.
5éme de la ronde de Soulor- Aubisque et meilleur sprinteur de ce tour.
Il termine 2 fois second lors d’une étape des plages Vendéennes et de la dernière étape du Tour de Mareuil.
4éme d’une étape du circuit des Mines avec les professionnels.
Piste :Sur la piste
Champion d’Aquitaine de poursuite individuelle
Champion d’Aquitaine de course aux points
Vice champion de France Espoirs de course aux points derrière son coéquipier Mickaël DELAGE
Double champion de France de poursuite olympique dans les catégories espoir et élite avec Cédric AGEZ - Fabien PATANCHON - Mickaël DELAGE et Jonathan MOUCHEL
Champion de France de l’américaine élite avec Fabien PATANCHON.
Champion de France de poursuite individuelle espoir.
Aux 3 jours d’AIGLE en SUISSE associé à Jonathan MOUCHEL son camarade du pôle France, ils terminent 5° au classement général . Matthieu remporte le classement général des épreuves d’encadrement .
Aux 6 jours de GRENOBLE l’organisateur l’associe à M. PRONK un coureur professionnel Hollandais ou ensemble ils s’offrent 2 victoires lors des épreuves d’encadrement et terminent 5° du classement général de l’épreuve.

Trois sélections pour des coupes du Monde élites :
- à Moscou pour l’américaine : 12éme.
- à Manchester pour la poursuite olympique : 7éme.
- à Sydney pour la course aux points et le scratch : 3éme.

3éme des championnats d’Europe Espoirs de la course au scratch à Valence.
8éme des championnats d’Europe Espoirs de la poursuite individuelle et de la poursuite olympique.
Sélectionné pour les championnats du monde élites à Melbourne : 12éme à la course au scratch.
Sélectionné pour les JEUX OLYMPIQUE D’ATHENES 2004 pour l’américaine avec Jérôme Neuville et la poursuite olympique : 7éme.
Le 22 août au matin ½ heure avant le départ de la poursuite olympique, Matthieu à sa grande surprise, est titularisé alors qu’il n’était même pas remplaçant pour cette épreuve. L’Equipe de France composée de F. SANCHEZ, A. LANGELLA, J. NEUVILLE et Matthieu réalise un temps record de 4’07 33 et se qualifie pour les phases finales.
Le lendemain, en finale les Français s’inclinent face aux Anglais et terminent à la 7° place du tournoi.
Le sur lendemain Matthieu est titularisé pour disputer l’américaine avec J. NEUVILLE. Cette épreuve restera un échec pour la France, mais pour Matthieu qui a tout donné et a qui on ne peut rien reprocher, il restera une expérience et un inoubliable souvenir.
A l’aube de ses 20 ans Matthieu réalise encore une saison exceptionnelle. Sa participation aux J.O. d’Athènes était son principal objectif.

SAISON 2005
Route :
4° et 5° des Routes du SOLEIL (Vallées Catalannes)
4° du Tour des Vallées de la LOIRE
5° du Général au Tour du LOIR ET CHER avec 3° de la seconde étape, 5° de la troisième et 4° de la quatrième et 3° de la cinquième.
Ronde de l’ISARD 6° de la première étape et 4° de la troisième. 6° de la dernière étape du Tour de GIRONDE
8° des Jeux Méditerranéens d'ALMERIA
9° de MONTREAL – QUEBEC
Vainqueur du prologue, du classement par points et du classement général final du MANFREIKEN TOUR, 3° de la première étape, 5° de la troisième et 4° de la dernière.

Vainqueur de 2 étapes et du classement général final du KREIZH BREIZH Espoirs, 6° de la première étape, 4° de la seconde.
5° de PARIS-TOURS -
5° de la seconde étape du Tour de la SOMME
Champion de France des clubs DN 1 Espoirs avec E S G
42° des Ch. Du Monde Espoirs à MADRID

7 Sélections en équipe de FRANCE (Vallées CATALANNES, MANFREIKEN Tour, Jeux Méditerranéen d’ALMERIA, MONTREAL-QUEBEC, Tour de la SOMME, Tour de TOSCANE, Championnat du Monde espoirs à MADRID.

Piste :
Vainqueur de la 2° soirée des 3 jours de ROTTERDAM Champion d’AQUITAINE d’américaine (avec Fabien PATANCHON) Champion d’AQUITAINE de course aux points
Champion d’AQUITAINE de poursuite individuelle élites
Vice Champion de France de Poursuite individuelle espoirs Vice Champion de France de l’américaine élites
Champion de FRANCE de Poursuite Olympique élite
Vice Champion d’EUROPE de course aux points
7° du Championnat du MONDE de poursuite olympique élites
3 Sélections en équipe de FRANCE (Coupe du Monde de MOSCOU, Ch. d’EUROPE Espoirs de FIORENZOLA et Ch. du MONDE de LOS ANGELES).
Matthieu LADAGNOUS sera professionnel dans l’équipe professionnelle de la FRANCAISE DES JEUX pour la saison 2006.

Saison 2006:

Vainqueur de la 5° étape du Tour MEDITERRANNEEN

2° de la 1° étape du tour de LORRAINE, 3° de la 3° étape du Tour de l’AVENIR, 4° de la 2° étape de la Route du SUD et de la 4° étape du LIMOUSIN, 6° du Tour de VENDEE, du Tour du MORBILHAN et de la 5° étape du Tour de l’AVENIR, pour ne citer que les principales sur route et sur la piste ou il reste un pilier de l’équipe de France lors des grands rendez-vous mondiaux et soutient l’équipe d’AQUITAINE avec qui il est champion de France de poursuite olympique élite.

Voilà pour sa première saison dans les rangs professionnels Matthieu confirme une nouvelle fois qu’il possède tous les ingrédients pour réussir une belle carrière et se forger un élogieux palmarès.

Saison 2007:

Matthieu LADAGNOUS 78 jours de course. Il est un des piliers de l’équipe de France piste sur les épreuves de fond, lors des grands rendez-vous mondiaux. Il est 5° des Ch. D’EUROPE d’Américaine à AMSTERDAM (associé à Saïd ADDOU). Au Mondiaux de MAJORQUE il est 6° de la course individuelle aux points et 10° de l’Américaine (associé à Andy FLIQUINGER)

Sur Route, il se classe 10 fois dans les dix premiers, il est : Meilleur jeune du circuit de la SARTHE ou il termine 4° du général final en se classant entre autre 6° de la 4°étape, et 10° du CLM individuel.
Présenté comme le grand espoir du cyclisme français, Matthieu LADAGNOUS a confirmé son statut en s'adjugeant, à 22 ans, les Quatre Jours de Dunkerque. Vainqueur de l'étape reine le samedi à Cassel, Matthieu a réglé au sprint ses 13 compagnons d'échappés, en premier lieu l'Australien Baden COOKE et son compatriote Pierrick FEDRIGO. Le lendemain, il a fait preuve d'un sacré tempérament pour grappiller des secondes de bonification, afin de ravir le maillot rose de leader de cette très belle épreuve par étapes française. Dans les temps forts de sa saison, bien entendu sa 1° participation au Tour de France. Nous avons tous ici à l’esprit cette 3° étape, ou il est passé bien prés de l’exploit après 250 kms d’échappée avec son compatriote nicolas WOGONDI. Repris lors des 300 derniers mètres par un peloton amené par le maillot jaune, il trouve l’énergie pour remettre du gaz et prendre une honorable onzième place. Sur cette arrivée, les connaisseurs ont pu apprécier la gestion de l’effort, la détermination et l’assurance de Matthieu. Aucune erreur, juste un manque de réussite !
Il sera déclaré Vainqueur du prix de la combativité de cette 3° étape lors de son 1° Tour de France.
Voilà Matthieu a passé un nouveau cap de sa jeune carrière. Il est connu et reconnu dans la France entière et Matthieu ne change pas, toujours aussi disponible, gentil, souriant, et plein d’attention.
Ce qu’il faut souligner aussi parce que c’est un exemple pour tous les jeunes sportifs, c’est que Matthieu n’a jamais laissé tomber ses études. Il a su concilier le sport de haut niveau et l’école jusqu’à ce mois de juin ou Il été reçu au DUT Hygiène Environnement et Sécurité.


Saison 2008


Matthieu LADAGNOUS a parcouru 22 000 Kms sur route et a cumulé 56 jours de course. Cette saison a été compliquée par cette blessure, une entorse avec déchirure des ligaments de la cheville droite contractée lors d’une sortie VTT le 1° mai 2008. Privé de vélo pendant plus d’un mois, plus trois semaines de rééducation, Matthieu a repris la compétition le 29 juin 2008.
A ce niveau, il ne fallait pas s’attendre à de grand résultat, mais grâce à sa volonté et son courage, il réussit à décrocher sa sélection sur piste pour PEKIN.
Le 7 août 2008, il s’envole pour la CHINE ou il dispute la poursuite par équipe La FRANCE termine 5°. Deux jours plus tard il prend la 7° place de l’américaine.
Huit jours plus tard avec une préparation piste dans ses bagages, Matthieu part sur la route, pour courir le Tour d’Espagne. LA VUELTA, trois semaines de course sur un parcours bien plus montagneux que le Tour de France avec les meilleurs coureurs mondiaux.
Dans de telles conditions beaucoup de coureurs aurait cédé à l’abandon, mais lui l’idée ne lui a même pas effleuré l’esprit, il s’est battu tous les jours sur un terrain pas vraiment à son avantage et il termine ce grand tour avec une bonne condition physique.
Ensuite il termine sa saison ou il manque de réussite dans PARIS TOUR (pris dans une chute à dix kms de l’arrivée) et le Tour de LOMBARDIE ou il brise sa roue avant en pleine bagarre.
Voilà une saison sans grands résultats, mais être sportif de haut niveau, c’est aussi des contre temps plus ou moins faciles à gérer, et Matthieu a montré qu’il fait parti de ses champions qui savent mettre les bouchées doubles pour revenir au haut niveau.


Saison 2009

Route:

-Vainqueur de la 1ère étape et du classement général du Tour du Gabon
-Vainqueur de la Poly-Normande
:-Vainqueur du classement général final de la coupe de France par équipe

-2ème : -->de la 3ème étape du Tour du Gabon
-2ème-->du Tour de Vendée (Coupe de France)
-3ème : -->de la 1ère étape du Tour du Haut Var
-4ème : -->de la 2ème étape du Tour du Gabon
-4ème : -->de la 3ème et de la 4ème étape de l’étoile de Bessèges
-4ème : -->du classement général du Tour du Haut Var
-4ème : -->du prologue du Tour de Catalogne
-4ème : -->de la 4ème étape et du classement général du Tour de Wallonie
-4ème : -->du classement général final de la coupe de France individuelle
-5ème : -->de la 4ème étape du Tour du Gabon
-6ème :-->de la 4ème étape des 4 j. de Dunkerque
-6ème :-->de la 5ème étape du Tour du Gabon
-7ème : -->de Kuurne Bruxelles Kuurne (Belgique)
-9ème : --> de la 5ème étape et du classement général de l’étoile de Bessèges
-10ème : -->de la 6ème étape du Tour du Gabon,
-10ème : -->du grand prix d’ouverture la Marseillaise.
-10ème : -->du classement général des 4 jours de Dunkerque.
-10ème : -->de la 2ème étape de Paris-Corrèze.
-10ème : -->de la 15ème étape de la Vuelta
-11ème : -->de la 2ème étape du Tour du Haut var
-11ème : -->de la 5ème étape du Tour de Catalogne
-11ème : -->de la 1ère étape du Tour du Limousin
-12ème : -->du Tro Bro Léon
-12ème : -->de la 1ère étape du Dauphiné
-13ème : -->de la 3ème étape de la Vuelta
-14ème : -->de la 2ème étape du Tour de Wallonie
-15ème : -->du CLM individuel des 4 jours de Dunkerque

Récapitulatif :
3 victoires
14 fois dans les 5 premiers
24 fois dans les 10 premiers
33 fois dans les 15 premiers
1 seul abandon (Gent Wevelgem)

Quand je vous disais que Matthieu avait mis en veille la piste, il a tout de même prolongé sa saison jusqu’au 1° de ce mois ci, pour disputer les Ch. d ’Europe de demi-fond à GAND, et la 1° manche de la coupe du Monde à MANCHESTER, manière de garder quelques automatismes pour les prochaines olympiades de LONDRE 2012. il se classe 5° à l’américaine et 12° du scratch.

Fidèle pour sa 4° année à l’équipe Pro-Tour de la FRANCAISE DES JEUX, Matthieu réalise une saison régulière et se forge à 25 ans un bon palmarès, dans un monde qui ne fait aucun cadeau.

Le grand public retiendra certainement sa non sélection au Tour de France, mais les connaisseurs et même quelques dirigeants de son équipe reconnaîtront par la suite le mauvais choix

.Le plus grand regret c’est d’avoir préparé pour rien cette épreuve et de plus en sacrifiant des courses comme la route du sud.

Mais le coté positif, c’est que Matthieu en étant privé de compétition pendant trois semaines, a su gérer sa forme en redoublant de travail pour rester au niveau des meilleurs, et il vient surprendre début août les coureurs qui sortaient de la Grande Boucle, en s’imposant à la Poly-normande 3° Manche de la coupe de France.

Voila même si médiatiquement, Matthieu n’a pas eu la reconnaissance à sa juste valeur, il sera l’année prochaine, fort de ses 26 années et d’une bonne expérience, consolider son élogieux palmarès.

Coté affectif, Matthieu et sa fiancée JULIE sont depuis le 24 août 2009 jeunes parents, du petit THEO.

SAISON 2010
Pour la cinquième année chez les professionnels, Matthieu a débuté sa saison le 1° décembre 2009 pour la terminer le 17 octobre 2010. Il a effectué 28 000 kms qui représentent 800 heures de vélo. Il a totalisé 83 jours de course.

Principaux résultats :

Route:

-2ème : --> du classement général final de l’étoile de Bessèges
de Cholet Pays de Loire

-3ème : --> de la 3ème étape de l’étoile de Bessèges
du classement général par équipe final de la coupe de France

-4ème : --> de la 4ème étape de l’étoile de Bessèges
de la 1ère étape du Tour d’Algarve(Portugal)
de la 5ème étape de Paris-Nice
du Tour du Doubs (coupe de France)

-5ème : --> de la 1ère étape du Tour de France

-7ème : -->de le 2ème étape des 4 Jours de Dunkerque

-8ème : --> de la 5ème étape de l’étoile de Bessèges

-9ème : --> de la 2ème étape du Tour de France

-10ème : --> du classement général individuel final de la coupe de France

-12ème : --> de E3-Harelbeke (Belgique)

-13ème : --> du tour du Finistère

-14ème : -->de la 5ème étape du Dauphiné ou il porte durant 1 journée le maillot à poids.

-16ème : -->du championnat de France
-->de la 6ème étape du Tour de France

Participation : Marseillaise, Etoile de Bessèges, Tour d’Algarve (Portugal), Het Volk(Belgique), Kuurne-Bruxelles-Kuurne(Belgique), Paris-Nice, Cholet Pays de Loire, Waregem(Belgique), E3-Harelbeke(Belgique), Gent Wevelgem(Belgique), Tour des Flandres, Pino Cérami (Belgique), Paris-Roubaix, Grand prix de Denain, tour du Finistère, tro bro léon, 4 Jours de Dunkerque (abandon sur chute), Dauphiné, Championnats de France à Chantonnay(16ème), TOUR DE FRANCE (93ème du général final), Polynormande, classique Hambourg (19ème), Eneco Tour (Tour du Bénélux), Tour du Doubs, Grand prix de Fourmies, Tour de la Somme, Grand prix de Isbergues, Tour de Vendée, Paris-Bourges, Paris-Tour et pour terminer sur le Tour de Lombardie.
Récapitulatif :
8 fois dans les 5 premiers
11 fois dans les 10 premiers
14 fois dans les 15 premiers

A l’aube 26 ans, Matthieu réalise encore une belle saison, régulière, au plus haut niveau mondial. Juste un petit regret, cette victoire qui fait défaut, certainement due à un manque de réussite.


SAISON 2011

Pour la sixième année chez les professionnels, Matthieu a débuté sa saison le 7 novembre 2010 pour la terminer le 9 octobre 2011. Il a effectué 27 330 km qui représentent 791 heures de vélo. Il a totalisé 81 jours de course.

Principaux résultats :

Route:

-Vainqueur de la 1ère étape du Tour de Wallonie (entre Amay et Banneux)
-Vainqueur de la 3ème étape du Tour du Limousin (entre Lanouaille et St Yrieux La Perche)
-Vainqueur de la 4ème étape du Tour du Limousin (entre Lacs de Haute Charente et Limoges)
-Vainqueur par équipe du classement général final de la coupe de France
-Vainqueur par équipe du classement général final de l’UCI Europe Tour

-2ème : --> Du grand prix de Isières (kermesse Belge) (Battu de moins d’un boyau)
De la 2ème étape du Tour du Limousin
Du classement général final du Tour du Limousin

-4ème : -->Du Tour du Doubs (coupe de France)

-5ème : --> Du classement général final des 3 jours des Flandres Occidentales (Belgique)

-6ème : -->Du CLM par équipe du Tour de Burgos

-7ème : -->Du Tro Bro Léon (coupe de France)
De la 4ème étape de la Route du Sud
De la 1ère étape du Tour du Limousin

-8ème : -->De la Polynormande (coupe de France)

-9ème : --> De la 2ème étape des 3 jours des Flandres Occidentales (Belgique)

-10ème : -->De la 1ère étape de la Route du Sud

-11ème : -->Du classement général final du Tour de Wallonie (Belgique)

-12ème : --> Du prologue des 3 jours des Flandres Occidentales (Belgique)

-13ème : --> Du Grand prix de Isbergues (coupe de France)

-14ème : -->Du CLM individuel des 3 jours de la Panne (Belgique)
-->Du classement général final des 3 jours de la Panne (Belgique)

-15ème : -->Au classement général individuel final de la coupe de France


Participation : Tour du Quatar, Tour de Oman, Het-Volk, Kuurne Bruxelles Kuurne, 3 jours des Flandres Occidentales, Nokere Koerse, Milan San Remo, Grand Prix de Waregem, Gent Wevelgem, 3 jours de la Panne, Tour des Flandres, Paris Roubaix, Grand Prix de Denain, Tro-Bro Léon, 4 jours de Dunkerque, Tour de Lorraine, Tour du Luxembourg, Route du Sud, Championnat de France à Boulogne-Sur-Mer, Kermesse Belges de Isières et Dentergem, Tour de Wallonie, Poly-normande, Tour de Burgos, Tour du Limousin, Tour du Poitou-Charentes, Tour du Doubs, Grand Prix de Van Steenbergen, Kermesse Belges de Izegem, Paris-Bruxelles, Koolskamp championnat des Flandres, Grand prix de Isbergues, Circuit du Franco-Belge, Paris-Bourges, Paris-Tours.

Récapitulatif :
3 victoires
8 fois dans les 5 premiers
15 fois dans les 10 premiers
20 fois dans les 15 premiers
5 abandons (Gent Wevelgem pour avoir donné ma roue, le Tour des Flandres sur chute, Paris Roubaix pour avoir donné mon vélo, Tour de Lorraine après chute et Paris-Bourges)

Piste:

Cette saison après 4 années d’interruption, il est revenu sur la piste pour décrocher un nouveau titre de champion de France de poursuite individuelle élite. Il se classe lors de ces championnats :
-3ème : --> Des championnats de France de course aux points élite et de la poursuite par équipe élite avec MOUCHEL, BRICE et LABEQUE

-6ème : --> Des championnats de France d’américaine élite avec Stéphane LEMOINE

-12ème : --> Des championnats de France de scratch élite.

Matthieu réalise encore une belle saison, régulière, au plus haut niveau mondial. A 27 ans il arrive à pleine maturité physique. Coureur sérieux, appliqué, travailleur, il est un véritable exemple pour tous les jeunes qui rêvent de faire carrière dans la discipline.
L’équipe FDJ qui l’emploi depuis ses débuts pro lui fait confiance, et tout ce que nous pouvons lui souhaiter c’est qu’il continue dans cette dynamique, pour qu’ il décroche un de ces jours une grande victoire du circuit pro-tour.

SAISON 2012

Pour la septième année chez les professionnels, Matthieu a débuté sa saison le 1 décembre 2011 pour la terminer le 9 octobre 2012. Il a effectué 29 000 km qui représentent 830 heures de vélo. Il a totalisé 86 jours de course.

Même si nous avons en mémoire les temps forts de sa saison permettez-moi un petit rappel :
-PARIS ROUBAIX : Matthieu est de tous les coups, toujours aux avant-postes, anticipant et même provoquant des attaques. 13 km de l’arrivée ils ne sont plus que quatre dont Matthieu, en chasse derrière BOONEN le vainqueur parti seul à 50 km de l’arrivée. La suite crevaison à la sortie du dernier secteur pavé, un dépannage trop long et les chances de podium s’envolent. Bilan une 12° place, mais Matthieu a montré à ceux qui en doutaient qu’il a la capacité, de figurer parmi les meilleurs mondiaux sur les plus belles courses au Monde.
-TOUR DE FRANCE 5° étape ROUEN –St-QUENTIN Quatre coureurs composent l’échappée du jour dont Matthieu. A 7 km de l’arrivée ils possèdent 40 secondes d’avance sur un peloton lancé par les équipes de sprinteurs. Les quatre se disputent la gagne et se disloquent. Matthieu manœuvre idéalement mais à 200 mètres de l’arrivée, le retour du peloton avec la victoire qui revient à André GREIPPEL. Bilan une 12° place et Matthieu est élu coureur le plus combatif du jour.
Matthieu réalise encore une belle saison, régulière et surtout longue au plus haut niveau mondial. A 28 ans, c’est un pilier de l’équipe dirigée par Marc MADIOT. Le plus dur, c’est de ne pas tomber dans une certaine lassitude et croire que l’emploi est pérennisé. Par ces temps de crise, il faut redoubler de travail et surtout rester motivé, sérieux, appliqué, mais ces paramètres Matthieu les maîtrise au fil des ans.


Ses Principaux Résultats :

Route:

-5ème : -->Du Grand Prix de Plumelec

-6ème : --> Du classement général final des 3 jours des Flandres Occidentales

-7ème : --> Du Grand Prix E3 (classique pro tour Belge)

-8ème : --> Du Het Nieuwsblad (Het Volk)

-11ème : --> Du CLM/équipe au Tour du Qatar
Du CLM/équipe à l’Eneco Tour

-14ème : --> Du prologue des 3 jours des Flandres Occidentales

-16ème : --> Du Tour des Flandres

Participation : Tour du Qatar, Tour de Oman, Het nieuwsblad, Kuurne Bruxelles Kuurne, 3 jours des Flandres Occidentales, Nokere Koerse, Milan San Remo, Grand Prix E3, Gent Wevelgem, Tour des Flandres, Grand prix de L’Escaut, Paris-Roubaix, Grand Prix de Denain, Tro Bro Léon, 4 Jours de Dunkerque, Grand Prix de Plumelec, Grand Prix du Morbihan, Dauphiné, Halle Ingoingem, Championnat de France Route St Amand les Eaux, TOUR DE FRANCE (départ de Lièges), Eneco Tour, Classique Hambourg, Plouay, Paris-Bruxelles, Grand prix de Fourmies, Grand prix de Wallonnie, Championnat du monde de CLM/équipe, Franco-Belge,Tour de Pékin.

Récapitulatif :


1 fois dans les 5 premiers
4 fois dans les 10 premiers
9 fois dans les 15 premiers
4 abandons (Gent Wevelgem après crevaison, Grand prix de L’Escaut sur chute, dernière étape Eneco Tour car mal à la hanche suite à une chute le 1er jour, Plouay car échappé une bonne partie de la course et repris à 80km).

Rappelez-vous, 2002 quand il revient d’AUSTRALIE auréolé d’un maillot Arc en ciel, dix ans après c’est le même garçon resté humble, souriant, attentionné et toujours volontaire pour donner un coup de main au club
Au mois d’août dernier, Claude CLAVARET s’émerveillait le lendemain de la bodéga, en voyant Matthieu balayer énergiquement le parking du siège alors que le lendemain même il s’envolait pour L’ENECO TOUR.
Matthieu apporte et rend au club bien plus que ce que nous lui avons apporté.
Bravo et un grand merci pour l’enthousiasme et le bonheur que tu nous transmets ! .

SAISON 2013

A 29 ans, pour sa huitième saison chez les pros, Matthieu a parcouru 28 000 km soit plus de 800 heures de vélo. Il cumule 70 jours de courses. Voici ses principaux résultats :
-Vainqueur du grand prix de CHATEAULIN Boucles de L’AUNE
-Vainqueur de la 3ème étape du Tour du LIMOUSIN
-2ème : --> de la 5ème étape du Tour de POLOGNE (Pro Tour)
-4ème : --> de la 2ème étape du Tour du LIMOUSIN
-5ème : -->du tour des FLANDRES
Du Grand Prix D’ISIERES (Kermesse Belge)
-6ème : -->de GENT WEVELGEN (Pro Tour)
Du Grand Prix de PLUMELEC
Des championnats de FRANCE sur route
-7ème : --> du CLM par équipe du tour du QATAR
De la 4ème étape du Tour du LIMOUSIN
-8ème : -->du classement général final des 3 jours des FLANDRES Occidentales
du Grand Prix NOBILI Robinetterie (Italie)
-9ème : --> du prologue des 3 jours des FLANDRES Occidentales
-10ème : --> de la 1ère étape du tour du QATAR
de la 2ème étape de l’ENECO Tour
-13ème : --> de la 6ème étape du Tour du QATAR
-14ème : -->du classement général final du Tour du LIMOUSIN
-15ème : -->de la 1ère étape du Tour du LIMOUSIN
des championnats du Monde de CLM/équipe
Récapitulatif :
2 victoires, 6 fois dans les 5 premiers, 16 fois dans les 10 premiers, 20 fois dans les 15 premiers.
Seulement 3 abandons (3J de La Panne pour se préserver pour le Tour des Flandres, PARIS ROUBAIX et TRO BO LEON sur chute).

Voilà encore une saison avec des résultats réguliers, certes si les victoires sont là, Matthieu a connu des temps forts, comme cette magnifique 5° place dans la plus grande classique Belge ; le Tour des FLANDRES. Meilleur Français du moment, l’objectif était huit jours après sur PARIS-ROUBAIX, mais la malchance était au RDV, chute devant dans un virage, Matthieu saute le trottoir pour éviter, mais percute violemment un pot de fleur et est contraint à l’abandon. Même si cela fait partie de la course, c’est rageant, surtout quand on travaille dur pendant des semaines pour être au top le jour J. Dans les déceptions il comptabilise également, la non sélection au tour de FRANCE. Des choix stratégiques dans la FDJ.FR qui restent inexplicables et inexpliqués. La suite a démontré que ces choix n’étaient pas des meilleurs. Bref c’est du passé ! Matthieu a su rebondir et a enterré son amertume dans la fin de saison où il a travaillé pour les jeunes sprinteurs. Cette saison mis à part sur le Tour de France la FDJ.FR comptabilise un record de 30 victoires. Voilà, Matthieu en fin de contrat, a prolongé deux nouvelles années.


SAISON 2014
Matthieu LADAGNOUS professionnel
7ème du Tour de Vendée, -11ème des championnats du monde de CLM par équipe, 14ème du grand prix de Plouay,

Participation : Tour du Qatar(clavicule cassée), 3 jours des Flandres Occidentales, GP Nobili, Milan San Remo, Grand Prix E3, Gent Wevelgem, 3 jours de la Panne,Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Amstel Gold Race,Tour de la Somme, 4 Jours de Dunkerque, tour de Bavières, Tour de Suisse, Championnat de France Route au futuroscope, TOUR DE FRANCE, Classique San Sébastien, Tour du Limousin, Tour du Poitou Charentes, Plouay, Paris-Bruxelles, Championnat du monde de CLM/équipe, Tour du Gévaudan, Tour de vendée et Tour de Pékin.
A 30 ans, pour sa huitième saison chez les pros, Matthieu a parcouru 27 500 km soit plus de 780 heures de vélo. Il cumule 78 jours de courses. 4 fois classés dans les quinze premiers, ses résultats ne reflètent pas ses qualités et son travail.
Malchanceux sur le tour du Quatar ou il est victime d’une chute qui a pour conséquence une fracture de la clavicule. Cette blessure l’a contraint à 2 semaines d’arret complet, qui à ce niveau ne lui a pas permis d’être à 100% de sa forme pour affronter en tant que leader de son équipe les classiques du printemps. La suite de la saison, c’est la préparation au tour de France pour servir Arnaud DEMARRE dans les sprints et Thibault PINOT pour le général. Ce tour 2014 ou l’équipe FDJ a décroché un podium, représente pour des équipiers comme Matthieu beaucoup d’efforts et de sacrifices, mais ça restera une belle expérience. Toujours dans le même rôle, la fin de saison chargée avec des déplacements comme le championnat du Monde de Chrono par équipe à PONFERRADA ou le tour de PEKIN.


SAISON 2015


Matthieu LADAGNOUS professionnel

A 31 ans, pour sa dixième saison chez les professionnels, Matthieu a parcouru 27 800 kilomètres soit plus de 828 heures de vélo. Il cumule 84 jours de courses. 7 fois classé dans les dix premiers, sa meilleure place 4° sur le Tour du HAUT VAR. ses résultats ne reflètent pas ses qualités et son travail.

Rappelons que Matthieu est un coureur qui n’a jamais quitté le club, et qu’Il évolue dans le circuit pro-tour, réservé aux meilleurs coureurs du Monde.
Le programme de courses 2015 élaboré en début de saison avec le staff de la FDJ, fixé comme ses dernières années, deux objectifs principaux :
-Le premier, briller en tant que leader sur les classiques Flandrienne du mois d’avril TOUR DES FLANDRES et surtout PARIS-ROUBAIX qu’il affectionne tant.
-Le second est un rôle d’équipier au service de l’équipe et surtout du leader Thibault PINOT sur les grands tours, avec à la clé, une sélection pour le TOUR DE FRANCE.
Comme prévu, il prépare dès novembre 2014 une longue préparation rigoureuse et minutieuse qui lui a permis d’atteindre une excellente forme pour affronter les célèbres TOUR DES FLANDRES et PARIS-ROUBAIX.

-Pour le premier objectif, malheureusement Matthieu chute et perd le contact des meilleurs dans les 50 derniers kilomètres du RONDE et une intolérance alimentaire, le jour du PARIS-ROUBAIX, le contraint à l’abandon, au bout de 100 kilomètres.

-Pour la deuxième partie de la saison Matthieu a rempli pleinement son objectif auprès de son leader et notamment sur le TOUR DE FRANCE.
Son manager Marc MADIOT vient de lui renouveler son contrat jusqu’à fin 2017 en le désignant capitaine de route de son équipe.

SAISON 2017


Pour sa douzième saison chez les professionnels, Matthieu a parcouru 28 900 kilomètres soient plus de 850 heures de vélo. Il a débuté les compétitions le 15 janvier en AUSTRALIE sur le Tour DOWN UNDER pour la terminer le 7 octobre dernier en ITALIE sur le tour de LOMBARDIE en cumulant 78 jours de course.

Tour des FLANDRES où PARIS-ROUBAIX cette année encore n’ont pas pu lui offrir cet exploit qu’il mériterait. Trop peu d'ouvertures lui sont accordées pour décrocher un bouquet sur le circuit World-Tour. Dans ce cyclisme moderne il est quasiment impossible de créer une surprise au nez et à la barbe des leaders, qui sont protégés par toute une équipe parfois jusqu’aux 200 derniers mètres.

Le temps fort de cette saison restera la participation à son dixième grand tour, son premier GIRO D’ITALIA dans des conditions particulières :
Programmé initialement pour le TOUR DE FRANCE, il achevait une période de 10 jours de repos complet, pour assimiler et récupérer du premier bloc des classiques quand le samedi à 19h il apprend sa sélection au GIRO qui s’élance de la SARDAIGNE la semaine suivante.
Ces conditions, Matthieu les a acceptées et a démontré qu’il valait mieux aborder un grand tour de 3 semaines, « sous entraîné bien reposé », que « bien entraîné au risque d’être fatigué ».
Il a accompagné avec une condition physique crescendo son leader Thibaut PINOT qui décroche une belle étape de montagne et prend une 4° place au général.

La suite de la saison, Matthieu a assumé parfaitement son rôle d’équipier multi cartes, capable d’amener un leader sprinter comme Arnaud DEMARRE ou un coureur complet dans les plus grandes courses à étapes.

A l’aube de ses 33 ans, il vient de renouveler son contrat pour une treizième saison professionnelle au sein de la FDJ.
Son programme de course n’étant pas encore bien défini on devrait le retrouver aux cotés de Thibaut PINOT lors du prochain tour de France.

Voilà un bel exemple de réussite pour un garçon qui a débuté le cyclisme en 1995 au vélo club Nayais, club qu’il n’a jamais quitté, ou il ne manque pas une occasion de s’investir avec la gentillesse et la simplicité qu’on lui connait.


 


 

 

 

 

 

 

 





ACCUEIL